Main menu

Les tests de QI (Quotient Intellectuel)

En règle générale, un test de QI vise à apprécier l'efficience intellectuelle générale d'une personne. Le QI standard est la position des compétences cognitives d'un individu dans la distribution moyenne de son âge.

 

Le test de QI au Corep en bref

 

Au cours d’un bilan psychologique et d'orientation approfondi ou Bac +, un psychologue fait passer au jeune un test de QI afin d’obtenir des éléments d’appréciation  du niveau intellectuel du jeune. Le test de QI permet de situer la forme d’intelligence du jeune.

 

Au COREP, les tests de QI utilisés sont les échelles de Wechsler.
En fonction de l’âge du jeune, le psychologue utilise comme test de QI, le WPPSI IV (jusqu'à 6 ans), le WISC IV (jusqu’à 15 ans 11 mois)  ou la WAIS IV (à partir de 16 ans).

 

 

Le  QI : le résultat d'un test psychométrique

 

Pour définir son QI, le jeune passe un test psychométrique. Associé à d’autres éléments d'un examen psychologique, les résultats de ce test psychométrique fournissent une indication quantitative standardisée liée à l’intelligence générale (démarche abstraite et intelligence concrète).

 

Au Corep, les psychologues transmettent aux jeunes et à leurs parents les résultats du test de QI au travers de grilles (positionnement du jeune par rapport à une population de jeunes du même âge). Les psychologues du Corep s'attachent davantage à une lecture qualitative des données et non uniquement chiffrée.

 

Des résultats  sous forme d’indices sont donnés et commentés  par groupes de tests :
•    Indice de compréhension verbale
•    Indice de Raisonnement Perceptif
•    Indice de Mémoire de Travail
•    Indice de Vitesse de Traitement

 

A noter : Le résultat du test de QI fournit des éléments sur la compréhension des fonctionnements intellectuels de chacun. Cet élément ne constitue qu'un élément du bilan.
Il est important de ne jamais oublier que les tests de QI permettent de tirer des conclusions sous forme d'hypothèse à un moment précis.