L’OBS, 08 décembre 2016, Le sens de l’orientation - par Caroline Brizard – Extraits

L-obs

[…] Julien est en terminale S, mais hésite sur ce qu’il veut faire l’année prochaine : une prépa sciences ? Une prépa commerce ? « En discutant ensemble, on s’est rendu compte que sa vraie motivation était d’abord l’innovation technologique avant l’avant l’envie d’avoir des responsabilités », raconte Alix Eimery, psychologue clinicienne au Centre d’Orientation et d’Examens psychologiques (COREP), à Paris. En sortant de son rendez-vous, Julien a donc opté pour les sciences. L’association à but non lucratif a reçu 375 élèves de terminale en 2015, et leur a offert un coup de pouce précieux à l’heure des choix et des orientations. Mais pour ces centaines-là qui trouvent, comme Julien, une réponse à leurs hésitations, combien restent un peu pétrifiés ? […]