Demandes adressées au COREP

Nous pouvons vous aider ! Voici quelques exemples de demandes (2017-2018) auxquelles les psychologues du COREP répondent tous les jours :

 

  1. Demandes autour de la scolarité

 

Troubles de l’apprentissage ?

Mon fils est en seconde générale. Depuis le début de sa scolarité, les maîtresses me le décrivent comme un élève manquant d'attention et de concentration en cours. Pensant qu'il allait s'assagir et mûrir, je ne croyais pas qu'il pouvait souffrir de réels troubles de l'attention. Mais les lacunes se creusent et je crains qu'on ne me propose une orientation. Il n'a pas d'objectif pour ses études futures et nous ne savons pas s'il a le niveau scolaire pour suivre dans la voie générale. J’en suis donc arrivée (un peu tard) à me dire qu'il fallait qu'il passe des tests pour connaître le fond du problème.

 

Notre enfant est-il précoce ?

C’est l’institutrice de Moyenne Section de notre fils qui nous demande d’effectuer un bilan. Elle trouve qu’il est curieux, qu’il a une bonne mémoire, mais elle rencontre des problèmes de discipline avec lui. La directrice de la crèche pensait que B. était peut-être précoce. Nous souhaiterions effectuer un test aujourd’hui car son attitude commence à lui poser problème à l’école. Nous souhaitons par ce bilan trouver des solutions pour savoir ce qu’il en est, qu’il s’adapte le mieux possible et prenne goût à sa scolarité.

 

Que faire face à des retards d'acquisition ?

M. a des retards d’acquisitions dus à des troubles de type aphasique. Elle a fait l’objet d’une reconnaissance de handicap auprès de la MDPH. Nous réfléchissons à une inscription en ULIS pour la rentrée prochaine et souhaiterions définir plus précisément les domaines vers lesquels elle pourrait s’orienter et si cette structure lui correspond bien.

 

Rebondir après un décrochage

P. a totalement décroché scolairement l’année dernière (fin de 4ème). Cette année il passe ses journées sur son ordinateur et quand il ne joue pas, il mange ou il dort. Ses nuits sont de plus en plus courtes. Bien sûr, je m’inquiète de son état psychologique et de son avenir. Je voudrais mieux comprendre et pouvoir l’aider le plus vite possible.

 

Pertinence d’un saut de classe ?

La direction de l’école de notre fille nous a conseillé de nous adresser à vous. Notre fille va avoir huit ans. Elle est en CE1 et trouve à la fois les matières enseignées un peu faciles et ses camarades un peu jeunes. Nous nous interrogeons sur le fait de lui faire sauter une classe.

La directrice de l’école nous suggère de la faire tester dans ce sens.